Les supports

Un site internet personnalisé


Le livre photo : mémoire familiale

Enfant, il m'arrivait de me glisser dans la chambre de mes parents. J'ouvrais l'armoire, faisais glisser le tiroir central, en quête d’un trésor et des émotions qu'il suscitait en moi. 

 

Le trésor était en carton, la valeur était ailleurs. J'ouvrais la boite et en sortais le livre. Les yeux pétillants, je tournais une nouvelle fois les feuilles de calques de l'album photos du mariage de mes parents. J'aimais la fragilité de ces feuilles transparentes, légères comme des virgules liant les pages les unes aux autres. Je les tournais avec soin et envie, elles qui laissaient deviner la photo à venir. 

 

Les pages se suivaient et je voyageais dans des souvenirs qui n'étaient pas les miens, moi qui n’étais pas née au moment de ces clichés. Je m'appropriais pourtant ces moments au fur et à mesure des rencontres avec cet album. Je découvrais mes parents, jeunes, beaux, entourés des membres de la famille. Certains m'étaient connus d'autres pas, mais je m'étonnais à apprivoiser chaque fois un peu plus les personnages que je n'avais jamais rencontrés en vrai. 

 

Rassasiée et imprégnée de ces souvenirs, je rangeais le Graal, refermais le tiroir, l'armoire, la porte, une mémoire familiale en tête et le toucher du papier encore sur le bout des doigts, je souriais de ces rencontres avec mon histoire rangée dans un tiroir.